• Dentiste

    pars à la rencontre de Célestine Junqué

  • Qu'est-ce qu'un.e dentiste ?

    Un.e dentiste est un.e spécialiste de la santé de la bouche et des gencives. Il soigne, conseille sur l'hygiène et rassure. Il pose des actes chirurgicaux mineurs dans un but de reconstruction, de correction, de restauration et d'amélioration esthétique.

  • La dentisterie t'intéresse ?

    Apprends-en davantage !

  • L’Informateur de l'OIP :

    Célestine Junqué, ...

  • 6 questions pour Célestine

    pour en savoir plus sur le métier de dentiste

  • 1) POURQUOI choisir ce métier ?

    La dentisterie est un métier très diversifié, alliant contact humain, connaissances scientifique et médicales, et précision manuelle.

  • 2) Avec QUI travaille-t-on dans ce métier ?

    Même dans sa propre clinique, un.e dentiste travaille toujours en équipe.

    • laboratoire
      Tous les travaux ne peuvent pas être réalisés directement en cabinet, il faut parfois travailler en plusieurs séances, en faisant appel à un laboratoire
       
    • spécialistes
      Le dentiste, comme un médecin généraliste, réfère parfois ses patients vers des spécialistes (stomatologues, endodontistes, parodontologues, orthodontistes,…).
       
    • assistant.e 
      Même s’il est possible de travailler seul, être accompagné par un.e assistant.e permet de faciliter amplement l’organisation et de la gestion du cabinet. Le dentiste peut alors se concentrer uniquement sur les soins. De plus, ils peuvent parfois travailler à quatre mains.
       
    • autres dentistes
      Qu’ils travaillent ou non dans la même clinique
  • Pose toutes tes questions à Célestine

    en rejoignant son équipe "Microsoft Teams"

  • 3) En QUOI consiste cette profession ?

    Le métier de dentiste est tout d’abord un métier de contact. Le dentiste ne soigne pas que des dents, il soigne des patients. Il s’agit donc d’établir une relation de confiance, d’autant plus qu’il s’agit souvent de suivi à long terme.

    Il s’agit également d’un métier médical. Le dentiste s’occupe principalement des troubles dentaires et parodontaux (qui touchent les tissus autour des dents, notamment la gencive), mais il est également en première ligne pour détecter certains troubles médicaux, et orienter le patient vers le spécialiste indiqué.

    Il a également un rôle éducatif. Une bonne santé bucco-dentaire repose essentiellement sur le patient, il faut savoir l’informer mais également le motiver…

    Un dentiste doit être habile de ses mains, patient et minutieux, car il effectue des travaux manuels de précision. Une erreur d’un dixième de millimètre ne passera pas inaperçue, il est donc indispensable d’être perfectionniste !

    Les dents jouent un rôle très important dans l’épanouissement psychologique et social. Lorsque le dentiste travaille dans le secteur esthétique, il modifie le sourire, et donc le visage de son patient. Il doit donc savoir communiquer avec son patient, l’écouter, le comprendre et le conseiller, afin de répondre au mieux à ses attentes.

    …Le tout en luttant contre la fameuse peur du dentiste, qui reste encore fort répandue. Le dentiste doit donc savoir faire preuve de patience et d’empathie, et pouvoir rassurer les patients les plus anxieux.

  • 4) OU cette profession s’exerce-t-elle ?

    Un dentiste sera toujours indépendant, qu’il travaille dans son propre cabinet ou non.

    Ouvrir son propre cabinet permet une très grande liberté (horaire, choix de matériel, de partenaires, …), mais cela représente également un très gros investissement. La gestion du cabinet représente également une grosse charge de travail.

    Il est également possible de travailler dans un cabinet préexistant. Il y a de plus en plus de cliniques dentaires de groupe, dans lesquelles un nouveau dentiste peut commencer à travailler sans investissement préalable.

    Certains hôpitaux ont également un service de dentisterie.

  • 5) QUAND exerce-t-on cette profession ?

    Une fois le diplôme de dentiste en poche, il serait possible de d’ouvrir son propre cabinet en Europe… mais pas tout de suite en Belgique !

    Il faut tout d’abord faire un master complémentaire de spécialisation en dentisterie générale. Il s’agit d’une année pendant laquelle le nouveau dentiste travaille chez un maitre de stage, et suit encore quelques cours théoriques. Le but de cette année est de découvrir les différences entre la pratique en cabinet privé et celle des hôpitaux universitaires. Elle permet une transition en douceur, pour apprendre à travailler seul… mais en ayant toujours quelqu’un vers qui se tourner en cas de difficulté.
    Il est également possible d’effectuer cette année dans deux -voire trois- cabinets différents, afin de multiplier les expériences.

    À la fin de cette année, il faut alors choisir soit de rester travailler chez son maître de stage, soit d’ouvrir son propre cabinet, ou s’installer dans une autre clinique.

  • 6) COMMENT devenir dentiste

    et rester au top dans sa profession?

    Les études de dentisterie sont organisées dans trois universités francophones : Université libre de Bruxelles, Université catholique de Louvain (Bruxelles) et Université de Liège. Les masters de spécialisation sont également donnés par ces mêmes universités.

    De nombreuses organisations de dentistes proposent des formations continues permettant de rester à jour ou de s’améliorer.

  • Tu souhaites prendre contact avec Célestine ?

    Pose-lui toutes tes questions !